The Christmas 2014 Newsletter is here

Le Messager

Christmas 2014

We are excited to announce that our Christmas 2014 Newsletter has been sent to print! You will receive a print version within the next two weeks if you requested to be added to our database through pew cards or email. You will receive an email version if you requested so as well. If you wish to receive a print or email copy of our newsletter in the future, please, contact us.

Download the Christmas 2014 Newsletter (right click and click "save link  as" to save a copy on your computer)

Salutations de l’église française
du Saint-Esprit !

La lettre du Recteur

« Depuis la nuit des temps, Noël est la saison de la joie, du temps passé en famille, du partage, de l’attention, et du don. Aussi, de l’amour, de la compassion, et de la création de liens familiaux. » J’ai lu ceci dans un petit dépliant reçu à l’église juste avant Dieu Donnant. Nous entendons souvent ce type de déclarations aux alentours de Noël. La culture populaire et les publicités nous montrent de joyeuses familles nucléaires rassemblées autour d’un sapin ou d’une table chargée de ce que notre société produit. Mais la réalité est souvent bien différente. Nous nous souvenons de Noëls passés avec des êtres chers dont nous déplorons la perte aujourd’hui. Nous pensons à ceux avec qui nous aimerions partager la joie de Noël, mais ils vivent bien trop loin. Certains membres de notre communauté redoutent Noël et le nouvel an, car c’est un temps de hautes tensions familiales. Les demandes de divorce et de séparation flambent en janvier. Cette saison de profonde proximité forcée rend les couples et les familles plus vulnérables à la violence et aux abus.

Notre chère Lynnaia Main a écrit un article dans cette lettre d’information offrant des réponses pratiques à ce problème. Elle nous donne aussi des ressources utiles qui nous aident à contrer cette épidémie de violence conjugale dans notre société. Cela peut sembler étrange de soulever ce sujet dans notre lettre de Noël, mais cette saison doit être une bonne nouvelle pour tous ; pas seulement pour ceux qui vivent confortablement ou ont le privilège de venir de familles où les problèmes de ce type sont très bien cachés, ou inconnus.

Comment révéler cette bonne nouvelle dans notre ville ? Que dirait Jésus aux familles déchirées par la peine ou la violence conjugale ? Jésus n’aurait pas pu naître dans une famille plus humaine, et ce, sur une terre occupée par les troupes impériales. L’Évangile de Matthieu nous dit qu’il est né au moment le plus inopportun pour ses parents. Dès sa naissance, Jésus partage les difficultés auxquelles beaucoup d’entre nous font face aujourd'hui. Et pourtant, la nuit de sa naissance, les angeschantent la paix qu’il vient apporter sur notre planète troublée.

 Jésus est né comme nous afin de nous montrer ce que c’est que d’être le fils de Dieu. Il soutenait les pauvres, les méprisés, et les proscrits. Il guérissait les malades. Il donnait de l’espoir aux désespérés. Il réparait les cœurs brisés. Il pardonnait ceux qui le persécutaient. Il nous a ouvert les portes du salut ; dans un royaume où le chagrin et les soupirs n’existent plus. Sa foi en son Père Divin était complète. Elle n’était pas obscurcie par le secret ou la honte. Lorsque nous nous rassemblerons à Saint-Esprit pour Noël, nous lirons ce passage de l’Évangile de Jean : « La lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont point reçue. » Quelles que soient nos circonstances, que votre Noël soit remplie de cette lumière impossible à conquérir. Qu’elle apporte le repos à ceux qui sont épuisés, le réconfort à l’affaibli, qu’il soit un abri pour la joie. Joyeux Noël à vous tous, et bénie soit votre nouvelle année 2015.

Amitiés, Nigel

X

En tant que Recteur de Saint-Esprit depuis 20 ans (à dater du 4 octobre 2014), je ne trouve pas de mots pour exprimer à quel point j’ai été ému par la célébration du ministère que nous partageons ensemble à Saint-Esprit depuis deux décennies. Les souvenirs des vies transformées et des réjouissances que nous avons commémorées nous ont rapproché. Un grand merci aux membres du consistoire, Frédéric et le personnel de Saint-Esprit, et tout ceux qui ont organisé la soirée de célébration que nous avons appréciée. Vous m’avez inspiré pour les 20 années de service à venir ! Merci pour vos chaleureux vœux, prières, et généreux cadeaux. JB se joint à moi pour vous remercier de votre amour et de votre soutien. « En avant et plus haut ! »

 

Greetings From The French Church
du Saint-Esprit!

Letter from the Rector

"Since time immemorial, Christmas has been the season of good cheer, of spending time with your family and of sharing, caring and giving. Of love and compassion and of family bonding." I read these sentences in a little leaflet that was posted to the church just before Thanksgiving. We hear statements like this very often around Christmastime. Popular culture and advertisements show joyous nuclear families gathered around a tree or a laden table, enjoying all the consumer goods that our society can shower on them. But the reality is often very different. We remember Christmases gone by, and mourn the loss of someone we love. We think of those with whom we'd like to share the joy of Christmas, but those people live many, many miles away. Some in our community dread Christmas and New Year, because it is a time when family tensions run highest. Filings for separation and divorce skyrocket in January. The season throws couples or families into close proximity and makes them more vulnerable to violence and abuse.

Our Senior Warden, Lynnaia Main has written an article in our current newsletter which offers practical responses to this problem, and gives us some useful resources that help us counter the epidemic of domestic violence in our society. It may seem an odd topic to raise in a Christmas Newsletter, but the good news of the season must be good news for us all; not just for the comfortable or for those who are privileged enough to come from families where such problems are either extremely well-hidden or unknown.

How are we to proclaim this good news in our own city? What would Jesus say to families who are torn apart by grief or domestic violence? Jesus was born in an all-too-human family. He was born in a land occupied by imperial troops. In Matthew's gospel, we read that his birth occurred at a most inopportune time for his parents. From the moment of his birth, Jesus shared the problems and difficulties many of us face in the present. And yet, on the night that he was born, the angels sang about the peace that he was bringing to our troubled planet.

Jesus was born as one of us to show us what it is like to be a child of God. He championed the poor, the despised and the outcast. He healed the sick. He gave hope to the hopeless. He mended broken hearts. He forgave those who persecuted him. He opened for us the gates of our heavenly home; a home where sorrow and sighing will be no more. His trust in his own heavenly Father was complete. It was unclouded by secrecy or shame. As we gather together at Saint-Esprit this Christmastime, we will read these words from John's Gospel: "The light shines in the darkness, and the darkness has not overcome it." Whatever your circumstances, may your Christmas be filled with that unconquerable light. May it give rest to the weary, may it comfort the afflicted, may it shelter the joyous. A happy Christmas to you all, and a blessed 2015.

Amitiés, Nigel

X

As the Rector of St. Esprit for the past twenty years (as of October 4, 2014), I can't tell you how lucky I felt and how humbled I was by the celebration of our shared ministry at St. Esprit over the past two decades. The memories we share of lives changed and happy events commemorated have served to bring us still closer. A special thank you to the wardens and Vestry, to Frédéric and the staff of St. Esprit, and all those who organized the evening of celebrations that we enjoyed. You have inspired me for the next twenty years of service! Thank you for your kind wishes, your prayers and your generous gifts. JB joins me in thanking you for your love and your support. "En avant et plus haut!"

Posted in News.